Signaler un problème à un développeur, comment faire ?


Si vous êtes dans le monde de la tech, vous avez sûrement été confronté à des bugs, des anomalies, des dysfonctionnements de fonctionnalités, etc. le premier réflexe pour remonter ce problème c’est de parler à l’équipe de développement.

Le fait de solliciter un développeur par message sur votre messagerie interne ne suffit pas, puisque lui-même gère des urgences et des demandes selon un sprint bien déterminé.


Dans cet article, nous vous conseillons de ne pas simplement balancer : “ce bouton ne marche pas” sur Slack ou Teams, mais nous voulons que vous soyez efficaces dans votre manière de procéder.


Bien identifier le problème


Sur un site internet ou une application, il y a beaucoup de différences entre les anomalies, les bugs, les évolutions, les fonctionnalités etc. En premier lieu, posez vous cette question : “Est ce que l’erreur que je rencontre représente une anomalie ou bien c’est une nouvelle fonctionnalité qu’on vient de déployer ?”. En effet, cette question vous fait comprendre si le problème est un fonctionnement différent d’une fonctionnalité existante ou bien c’est une nouveauté à développer. Si vous êtes dans le premier cas, c’est que vous êtes face à un “bug”, si vous êtes dans le deuxième cas, vous devriez faire une demande d’évolution ou une nouvelle fonctionnalité.


Formaliser, expliquer, décrire ou même dessiner


Tous les moyens sont bons pour faire passer votre message et expliquer le problème rencontré à un développeur.


Pour le cas d’un bug, il faut donner quelques précisions à savoir : le nom du navigateur, la version du logiciel, à partir de l’application mobile ou bien de la navigation web, etc. Puis, essayez de décrire le cheminement d’actions que vous avez fait pour arriver à ce bug. Après avoir cité l’ensemble de ces étapes, décrivez bien ce que représente ce bug et n’hésitez pas à insérer une capture d’écran si c’est possible.

Dans le cas d’une nouvelle demande d’évolution, votre ticket sera assigné probablement à un membre de l’équipe produit. De votre côté, précisez le besoin fonctionnel de l’évolution et surtout mentionnez la problématique à laquelle répond cet ajout de fonctionnalité. Si vous souhaitez développer votre option, ajoutez une note sur la valeur ajoutée à l’utilisateur. Demandez-vous “qu’est ce que, cette nouveauté, va changer au niveau de l’expérience utilisateur?”


Enfin, être flexible au niveau des deadlines


Nous comprenons que le problème remonte peut être très urgent selon vous, mais sachez que votre urgence n’est pas celle du développeur ou du CTO ou même le CEO. Il faut savoir relativiser et donner le temps nécessaire pour les autres de réorganiser leurs priorités.


De cette manière, un développeur aura toutes les informations dont il aura besoin pour traiter la demande. Il vous fera une proposition de plusieurs solutions pour pouvoir choisir la plus optimale en termes de temps de réalisation et pour l’expérience utilisateur. Mais n’oubliez pas, plus vous êtes précis, plus le traitement de la demande sera rapide et vous évitez les problèmes d'ambiguïté et d'incompréhension.


51 vues0 commentaire